Cynthia Saint-Fleur


Changez votre image de couverture
Téléverser
Cynthia SAINT FLEUR
Changez votre image de couverture
Le statut de ce compte utilisateur est Approuvé·e
Diplômée du Conservatoire d’Art Dramatique de Roubaix (Nord), Cynthia Saint-Fleur est une comédienne métisse franco-haïtienne. Initiée très jeune à la musique (piano), à la danse (classique, jazz et hip hop), Cynthia multiplie les formations en théâtre (Jean-Louis Bertsch, Ariane Mnouchkine, Réda Kateb, Tatiana Stepachenko, Maurice Rabbey…) et commence sa carrière professionnelle dès l’âge de 20 ans sur la scène du Théâtre du Nord dans TRANSITS de Philippe Braz. On la retrouvera ensuite dans une vingtaine de pièces du répertoire classique et contemporain (ANACAONA de Jean métellus, ALMA MAHLER de Françoise Lalande, LE TARTUFFE de Molière, la pièce à succès ADOPTE UN JULES.COM, LES MONOLOGUES DU VAGIN d’Eve Ensler…). Face caméra, Cynthia joue dans diverses publicités, clips, films et séries, dont LES TEMOINS d’Hervé Hadmar et la saison 2 de BARON NOIR d’Antoine Chevrollier dans laquelle elle donne la réplique à Kad Merad. Tout récemment elle était sur le petit écran dans BASHA POSH de Katia Scarton-Skim et aux côtés de Rachida Brakni dans ILLEGITIME de Renaud Bertrand. Rôle principal féminin du film SOULMATES de Dom Fred, Cynthia s’est rendue au Pan African Film Festival de Los Angeles où le film a été programmé en février 2018 ce qui lui a permis de côtoyer les plus grands dont Danny Glover. SOULMATES a reçu par ailleurs le prix du meilleur film de science-fiction et du meilleur réalisateur au Black Film Festival de Houston. Au printemps 2018, le réalisateur Olivier Sarrazin lui confie la voix française de Bessie Coleman, première aviatrice Noire, dans le documentaire BESSIE COLEMAN L’ANGE NOIR, qui sera en compétition lors l'édition 2018 du Montréal International Black Film Festival et au Pan African Film Festival de Los Angeles de février 2019. Enthousiasmée à la suite d’une masterclass avec le réalisateur franco-sénégalais Phillipe Niang au sein du collectif Afro Fiction dont elle fait partie et qui œuvre pour une meilleure représentation des afro-descendants dans l’industrie du cinéma français, Cynthia se lance : SELECTION NATURELLE, dans lequel elle joue aussi, est son premier scenario et sa première collaboration derrière la caméra. Le film a été sélectionné au FIKIN 2017 à Kinshasa, puis en compétition au Festival International du Film Panafricain de Cannes (2018), au Blkréation Films Festival de Paris (2018) et au Haïti International Film Festival à Hollywood (2018). En août 2018, Cynthia se voit octroyer par ce festival américain, la bourse Samuel L. Coleman qui récompense les réalisateurs émergeants. En septembre 2018, le magazine franco-américain Flashmag lui consacre alors 17 pages en anglais et en français autour de son parcours, ses envies, ses convictions… lui offrant ainsi sa première couverture. Article accessible ici : http://flashmag.net/flashmag-digizine-edition-issue-85-september-2018/0541054001535197974 Actuellement, Cynthia travaille à l’écriture d’un docu-fiction voué à être tourné en Haïti et à une version plus longue de SELECTION NATURELLE ; elle envisage enfin la mise en scène de deux pièces de théâtre : l’une de l’auteur Haïtien Jean Métellus et l’autre écrite par ses soins, ANCREES. En avril 2019, elle est membre du jury de la 16ème édition du festival international du Film Panafricain de Cannes.
Mon CV