Pour compter, il faut se compter, alors depuis sa création, la commission AAFA-Tunnel de la Comédienne de 50 ans compte !

Sept ans et un #MeToo plus tard, les choses évoluent-elles?  Réponse : toujours pas !

Sur l’ensemble des films français sortis en 2021, seuls 7 % des rôles ont é attribués à des comédiennes de plus de 50 ans. En 2020 c’était 9 % ; en 2019 : 8% ; en 2016 : 6% ; et en 2015 : 8 %. Autant dire que rien ne bouge.

Aujourd’hui en France une femme majeure sur deux a plus de 50 ans. Mais cette majorité réelle dans la vie est invisibilisée dans les fictions.

Les femmes ne vieillissent toujours pas, elles disparaissent des écrans ! 

Nouveauté cette année ! Nous avons cherché à savoir si le genre de la personne à la réalisation faisait une différence quant à la présence des femmes de plus de 50 ans à l’image.

Réponse : Non ! Car les chiffres sont sensiblement les mêmes : 8,5 % des rôles donnés à des femmes de plus de 50 ans côté réalisatrices et 7% des rôles côté réalisateurs.

Cependant on note que les réalisatrices ne font pas de discrimination, elles montrent à l’image autant d’hommes que de femmes de plus de 50 ans. Alors que les réalisateurs montrent à l’image deux fois plus d’hommes de plus de 50 ans que de femmes du même âge.

Rendre visibles les femmes de plus de 50 ans dans les fictions est un enjeu de société !

Téléchargez l’infographie 2021 AAFA-Tunnel de la Comédienne de 50 ans en cliquant sur ce lien

Previous

Osez les autrices - Samedi 15 octobre 2022

Next

Revue de presse AAFA-Tunnel de la comédienne de 50 ans

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A LIRE AUSSI

Lost Password?